Dans ce projet photo-vidéo, j’investis une maquette 3D créée par une agence de construction qui propose des services d’agencement de l’espace optimisé. Dans ces lieux j’essaie d’investir l’espace en créant des situations quotidiennes à partir de cette maquette. Accentué par l’absence de fenêtres et de porte, les personnages qui évoluent dans l’espace se mettent à reproduire les mêmes gestes, à tourner en rond pour finalement se perdre dans un ennui et dans un perpétuel recommencement.